Recette de la moutarde maison (ou comment se mettre à adorer les condiments)

La moutarde « classique », je n’ai jamais été fan… Trop forte en général (en tout cas masquant trop le goût des aliments), il n’y a guère que la moutarde « à l’ancienne » qui parvient à trouver grâce à mes yeux, même si je lui trouve souvent un goût de vinaigre trop prononcé.

Mais voilà, pour varier un peu dans la morosité hivernale, j’ai testé une recette de cake avec des graines de moutarde. Et là, révélation : la graine a un vrai potentiel !
Ni une, ni deux, je pars à la recherche de recettes et je me lance dans la confection de moutarde maison. C’est simple à faire, inratable et adaptable selon les goûts ! Personnellement, j’en fais une assez proche de la « moutarde américaine » mais en un peu + corsé.

Recette de la moutarde au miel maison

Ingrédients
– 40 g de graines de moutarde (jaune pour moi)

5 à 10 g de curcuma
– 15 cl de vinaigre (de cidre ou un mélange cidre et Xérès pour moi) + 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
– du miel (+ ou – fort selon votre goût)

– 5 cl d’huile d’olive
– 30 g de farine (complète pour moi)
– sel, poivre

Deux ou 3 jours avant de faire votre préparation, préparez vos graines de moutarde : écrasez les légèrement avec un pilon ou le dos d’une grosse cuillère puis placez les dans un bocal avec du vinaigre de cidre (ou le mélange cidre – Xérès). Couvrez largement les graines. Si l’odeur du vinaigre vous dérange, fermez le bocal !
Celles-ci vont gonfler ; n’hésitez pas à remettre du vinaigre si nécessaire !

Ensuite, oubliez votre bocal pendant quelques jours… (je l’ai déjà oublié plus d’une semaine…).
Le jour où vous voulez vous lancer dans la préparation, commencer par rincer vos graines de moutarde voire à les laisser tremper dans de l’eau tiède si vous voulez retirer au maximum le goût du vinaigre.

Mettez ensuite les graines de moutarde dans un blender avec le curcuma (+ ou – selon votre goût), l’huile d’olive, la farine (blanche ou complète), le vinaigre balsamique, un peu de sel, du poivre ou des baies selon votre goût (j’avoue adorer les baies roses) et enfin le miel. Pour ce dernier, la quantité et le miel choisi vont énormément influencer le goût ; personnellement, mes préférences vont pour le miel de ronde et le miel de forêt… et j’en mets plutôt beaucoup (environ 60-80 g cette fois-ci).

Mixez plus ou moins grossièrement, selon si vous préférez une moutarde à grains ou bien une moutarde fine. Et si vous voulez de la moutarde « extra-fine », il suffit de passer la moutarde au tamis !
N’hésitez pas à ajuster la recette : pour rendre votre moutarde + épaisse, ajoutez de la farine ; pour la rendre + liquide, ajoutez de l’eau ou du vinaigre ou du miel ; vous pouvez la rendre + « piquante » avec du poivre ; rendez sa saveur + subtile en y ajoutant des épices (cumin, coriandre, anis, etc.) ou des herbes séchées (thym, estragon, basilic, etc.).

À conserver dans des bocaux et à déguster sans modération !

Les graines de moutarde le 1er jour
Après 2 jours, elles ont déjà bien gonflé : on remet du vinaigre !
Une version bien mixée !

bon appétit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer