DIY – des maniques pour la cuisine !

Aujourd’hui, les jeans, ce n’est plus comme avant… Perso, je les use à une vitesse incroyable, la faute à tout l’élasthane qu’il y a dedans et qui ne tient pas au niveau des cuisses… Alors pour réutiliser tous ces jeans trop abîmés pour être portés, je vous propose un petit DIY pour en faire des maniques !

Pour réaliser ces maniques, il vous faudra :
– un vieux jean
– un coupon de coton pour l’intérieur
– des chutes de feutrine
– du molleton
– du biais assorti
– si vous prenez l’option « broderie » : un compas (selon le motif choisi) et/ou une règle, un crayon-craie ou un stylo Frixion, une aiguille à sashiko et des fils à broder aux couleurs assorties à votre doublure en coton
– et l’indispensable « kit couture » : du fil assorti, des ciseaux, une aiguille (et du courage) ou une machine à coudre, des épingles ou des pinces, crayon, etc.

Tutos qui m’ont inspiré

J’aime bien la version toute simple d’Idea room ; c’est en anglais mais la traduction automatique Google se fait plutôt bien !

En français cette fois-ci, la version de Loli ; tout simple et efficace !

La version « double manique » de Dame souris trotte m’a fait également envie…

Mes maniques « jean + sashiko »

Au final, j’ai opté pour une version « à moi » en ajoutant de la broderie sashiko qui va trop bien sur le jean… Comment ça, vous ne connaissez pas le sashiko ??? Il s’agit d’une technique de broderie japonaise traditionnelle. Le mot même « sashiko » signifie « épingler petit ». Cela servait au départ à renforcer et/ou à réparer les vêtements usés avant de devenir purement esthétique. Pour en savoir +, vous pouvez aller voir ce chouette article de Couleurs Japon.

Pour voir plein d’exemples de sashiko, voici mon tableau Pinterest sélectionnant des modèles inspirant, très traditionnels ou bien revisités…

Allez, on commence par la broderie !
Dans votre vieux jean, tracez les contours de vos maniques.
Observez bien la photo et les 3 traits verticaux : au milieu le trait de coupe, à gauche et à droite le trait qui montre la marge de couture.

À l’intérieur, tracez le motif sashiko que vous préférez… Soyez bien précis dans vos repères : ce qui fait la beauté de la broderie, c’est sa régularité !
Pour bien « marquer » vos repères sur le jean, je vous conseille vivement d’utiliser les stylos « Frixion » de la marque Pilot (plutôt qu’un crayon-craie) : il suffira d’un coup de fer à repasser pour effacer tous vos repères après avoir brodé ! Et si comme moi vous n’avez sous la main que le compas de votre enfant (dans lequel le stylo ne rentre pas), il vous suffit d’utiliser une recharge ! ^^

On peut enfin broder ! Choisissez des couleurs de fil assorties au tissu que vous utiliserez pour l’intérieur de la manique, c’est tellement + joli !

Une fois la broderie terminée, découpez le coton assorti ; placez endroit contre endroit et cousez le long de la ligne droite.

Retournez… Un petit coup de fer pour marquer le pli… et re-couture sur l’ensemble du pourtour ! retirez l’excédent éventuel de tissu… Et voilà, on en a fini pour le dessus des maniques !

Maintenant, le dessous qui va devoir résister au chaud…
Comme je cuisine beaucoup, je fais le choix de mettre pas mal d’épaisseurs car je déteste me brûler… Donc on découpe la forme du fond dans le jean, dans le coton, 2 fois dans la feutrine (ici, elle est verte) et dans du molleton. On place tout ça en sandwich et on épingle le tout ensemble.

Pour que l’ensemble tienne bien à l’usage, je réalise le molleton en cousant toutes les épaisseurs ensemble. J’avoue ne pas m’embêter à marquer les coutures en utilisant tout simplement du scotch de peintre qui me sert de guide pour coudre à la fois droit et à distance égale. ^^

Et là… j’ai oublié de prendre en photo l’étape suivante…
On place endroit contre endroit le fond et les 2 dessus des maniques. On coud tout le pourtour puis on ajoute du biais (et l’éventuel boucle pour accrocher les maniques) et on recoud avec le biais en place…
On retourne… et c’est fini !

Bonne couture… et bonne cuisine !

2 versions : une pour moi et l’autre pour une amie !

Si jamais tu n’oses pas te lancer pour le fabriquer toi-même, contacte-moi via le blog qu’on puisse en discuter !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer