Menus de septembre

Voilà, cela va faire un an que je partage les menus de la semaine, ce sera donc le dernier mois de batchcooking partagé sur le blog ! J’espère que cela vous aura été utile… En tout cas, je vous avoue que je n’hésite pas moi-même à aller piocher des idées dans mes propres « anciens menus » quand je suis en manque d’inspiration !
Pour ce mois de septembre, on passe de 3 à 2 à la maison et je suis donc passée en mode « végétarien » car cela fait faire de belles économies, en + d’être en adéquation avec ma volonté de réduire notre empreinte sur la planète. Je mange des « buddha bowls » chaque soir, j’en ferai peut-être un article + tard ! ^^

du 29 août au 4 septembre
du 5 au 11 septembre

Du 29 août au 4 septembre
Dos bloqué le samedi traditionnellement consacré au batchcooking (enfin juste des burgers maison avec des frites fraîches)… Donc les menus ont été faits le dimanche :
– raita (yaourt maison, oignons, concombre, coriandre en poudre)
– daal de lentilles corail et patates douces
– champignons à l’ail
– galettes de courgettes et échalotes (curcuma et paprika fumé)
– garniture au lard pour les crêpes au sarrasin de mardi
– salade de fraises (je vais tenter la chantilly maison au dernier moment)
– crème aux oeufs
– et plein de cookies pour mon pot de départ demain (je change de service !!!) : classique (pépites de chocolat noir) / pralin maison / chocolat au lait cacahuète / façon baklava (noisettes, noix, amandes, fleur d’oranger et miel).
Sans oublier les viandes grillées au dernier moment des garçons (travers de porc qui marinent dans la sauce barbecue maison, brochettes de porc et abricot, steaks) qu’ils mangeront avec des pommes de terre ou des pâtes… On verra bien, je devrai avoir un peu de temps pour cuisiner en semaine maintenant que je change de boulot ! ^^

Du 5 au 11 septembre
Au menu cette semaine :
– soupe thai aux crevettes
– courgettes et carottes jaunes à la tomate
– galettes de pois chiches aux courgettes
– travers de porc au sirop d’érable
– gratin aubois (pommes de terre, lard, crème, chaource)
– filet de rascasse marinés au paprika fumé
– muesli aux 4 noix (noisettes, noix, amandes et cacahuètes)
– feuilletés aux confitures de mûres et cerises maison
– yaourts nature et sucrés
– moelleux au chocolat et chantilly maison
Et demain, je termine les confitures de fraises…

du 12 au 18 septembre
du 19 au 25 septembre

Du 12 au 18 septembre

Pas assez de diversité dans la partie végétarienne la semaine dernière, j’y ai remédié pour la semaine à venir ! Au menu donc :
– Taboulé
– Concombre & carottes jaunes, sauce au yaourt maison et aux graines de coriandre
– confit pimenté de poivrons et courgette (un peu comme la chakchouka)
– tomates au four (chapelure & parmesan)
– chutney de figues et échalotes
– butternut rôtie au four
– purée de butternut
– haricots verts frais
– « steaks » de champignons
– gratin de pommes de terre aux lardons et au munster + des côtes de porc pour Loïc
– pancakes
– compotée de figues, pommes & mirabelle
– lemon curd
– coulis de caramel au beurre salé
Bientôt prêts : yaourts maison (nature ou vanille) et des biscuits à la noisette d’après le livre de recettes « Eat like a viking! » pour emmener au camp viking auquel nous allons demain… Car oui, c’est décidé, nous nous lançons dans la reconstitution viking ! Une aventure à suivre ici pour la partie « DIY » ! ^^ 

Du 19 au 25 septembre
Petite semaine car je serai en formation pendant 3 jours…
Au menu :
– piperade (poivrons, tomates, ail, échalotes)
– haricots verts frais
– blettes à la crème et au curcuma
– gratin de pommes de terre au Chaource
– nems frits
– plein de moelleux au chocolat et de palmiers pour emmener à la demande de l’Enfant (car oui, par hasard, ma formation me permet de faire un passage éclair à Lille pour voir comment mon fils s’est installé dans sa colocation !!!).
Il y a même tellement de palmiers que ça fera un petit-déjeuner au boulot lundi matin !

du 26 septembre au 2 octobre

du 3 au 17 octobre

Du 26 septembre au 2 octobre
Au menu cette semaine :
– purée d’aubergine
– piperade aux cotes de blette
– butternut rissolée
– parmentier d’automne qu’il restera à faire gratiner (purée pomme de terre & butternut, bœuf et lard)
– carbonara
– un reste de farce de samossa aux légumes (parce qu’hier c’était samossas légumes + samossas bœuf)
– yaourts vanille
– compotée poire & figues.
Il manque un dessert, mais j’ai la flemme ! Comme quoi, ça arrive à tout le monde….

Du 3 au 17 octobre
Pour le dernier post « cuisine de la semaine » (et oui, cela fait 1 année entière déjà ! ) vous aurez 15 jours de repas d’un coup : comme je me fais opérer du cana carpien mardi prochain, il faut anticiper… Du coup je remplis le congélateur !
Au menu donc :
– purée d’aubergine
– champignons et courgettes à la crème
– fondue de poireaux
– tortilla au bacon
– brandade
– tartiflette
– le reste de Welsh au whisky d’hier
– financiers
– flan nature
– pancakes

Merci de m’avoir suivie dans cette aventure des « repas de la semaine », n’hésitez pas à reprendre 1 an en arrière les menus que j’ai faits… et bonne continuation gourmande à vous !

Rappel des choix (et des contraintes) de notre foyer
– du « trop gras, trop sucré, trop salé » pour l’Homme, avec une base de patates et de pâtes, beaucoup de fromage et sans oublier les desserts
– un régime incertain de l’Enfant (« je veux du healthy mais pas trop de légumes »), sans dessert mais pourquoi pas avec du grignotage, et plein d’aliments qui le révulsent
– en mode flexitarien pour moi (pas de viande au moins un repas sur 2 voire 2 repas sur 3 ; je dois donc pouvoir « trier » les plats), des légumes, des céréales, encore quelques intolérances alimentaires et, surtout, beaucoup (trop) de principes :
> uniquement du fait maison (et de + en + « exclusivement du fait maison),
> du bio local et de saison pour les fruits et légumes (et uniquement selon l’arrivage des 3 producteurs locaux présents sur le marché) ; tolérance pour quelques « extras » s’il s’agit de fruits et légumes revendus par l’un des producteur bio (citron, gingembre, agrumes et bananes),
> du bio local pour les oeufs et la volaille / du « raisonné » pour l’autre éleveur local (il se réserve l’usage d’antibiotiques uniquement en cas de maladie des bêtes),
> mon fromager-affineur (présent sur le marché mais qui a aussi un commerce dans ma ville),
> limitation maximale des déchets
> refus des courses en supermarché (on n’y achète plus que les croquettes et litières des chats ainsi que le papier toilette) ; au pire, on va acheter au magasin bio – et si possible en vrac – les produits absents du marché (sucre, thé, chocolat, riz, céréales, épices) …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer