DIY – le naalbinding

Passionnés d’histoire (c’est ma formation universitaire il faut dire), nous sommes depuis longtemps attirés par la période viking… C’est d’ailleurs pour cela que notre 1er voyage ensemble – en 2016 – aura été en Suède (à découvrir ici). Au hasard de nos visites, j’avais acheté quelques « outils » et ouvrages pour m’essayer aux techniques, mais je ne me suis penchée sur le sujet que récemment.
Et c’est ainsi que je me découvre une passion pour le naalbinding, cette technique qui n’est ni du tricot ni du crochet, mais plutôt une suite de « noeud » de laine à l’aide d’une aiguille large.

Menus de mai

Terrible mois de mai qui ne m’aura pas laissé beaucoup de temps pour cuisiner et profiter des nouveaux légumes de saison… Presque que de la cuisine « express » donc, peu de place aux petits plaisirs, mais au moins la 1ère phase du déconfinement s’est bien passée dans mon travail !

Diorama Allée des Embrumes (Harry Potter)

J’espérais profiter du confinement pour avoir du temps et (enfin) réaliser ce projet… Finalement, trop de boulot, le projet – qui me tenait vraiment à coeur – aura attendu le 1er week-end de déconfinement.
Je tâtonne encore (ce n’est « que » mon 4e essai de diorama)… Je ne suis pas encore très à l’aise en peinture… mais ça devient bon !

SOS affûtage…

Mon amoureux est merveilleux : tu lui donnes un couteau à la pointe cassée, il te le répare comme neuf !
Alors oui, cela prend du temps car à la maison, on est adepte des pierres à affûter (et surtout pas du « ponçage » au backstand, et encore moins du « fusil de cuisine » qui flingue le tranchant), mais le résultat est parfait !

Challenge confinement : Six Fanarts n° 1

Tellement occupée avec le boulot pendant ces 1ères semaines de confinement, j’ai voulu « changer d’air » et réaliser ce challenge qui fleurit sur les réseaux sociaux : 6 fan-arts.
Le principe : les personnes proposent des personnages et le dessinateur (ou parce que normalement, c’est fait pour les dessineux) en propose sa version.

Des masques… et des calots !

Forcément, vu la période, j’ai fabriqué des masques en tissu… plein de masques en tissu…
À la fois pour ma commune (matériel entièrement fourni, il suffisait de donner un peu de son temps : top !), mais aussi commandés par des amis ou via TANKAFAIR.

DIY – faire sa lessive maison !

Personnellement, cela a été mon 1er projet « changement de mode de consommation » il y a une dizaine d’années… Hyper facile et peu coûteux, en concordance avec mes idées, c’était aussi un produit que j’étais alors la seule à utiliser, donc pas besoin de convaincre le reste de la famille !

Menus d’avril

Enfin la nature sort de l’hiver… et de nouveaux fruits et légumes arrivent enfin au marché ! Cela fait du bien, je commençais à ne plus avoir d’idées pour varier la cuisine…
Avril 2020 est marqué par la poursuite du confinement, mais cela n’a toujours aucune conséquence sur nos repas : nos producteurs habituels sont toujours présents sur le marché, je dirai même que l’organisation permet d’avoir + de temps pour échanger avec eux, pour parler des produits… et de cuisine !

DIY – faire son dentifrice maison !

Aaaaah, le dentifrice ! Encore un produit fait avec plein de composants quand on l’achète tout fait… et qu’il est pourtant si simple à faire soi-même !
Bon, il faut s’habituer à ne plus avoir l’effet « moussant » (comme pour le shampooing maison), mais c’est, à mon sens, le produit le + simple à faire et aussi celui le + facile à s’adapter pour l’ensemble de la famille. En tout cas, cela a été notre cas à la maison et, du jour au lendemain, on y est tout passé !

Comment trouver le temps de faire tout ça ?

Je ne sais pas si cela va vous rassurer, mais la période que j’appelle « de transition » (entre votre vie « d’avant » et votre vie future où règne le fait maison) est de loin la période la + compliquée à vivre !
Vous serez tiraillé entre votre envie de tout faire tout bien et… les essais ratés, les difficiles nouvelles habitudes à prendre, les réticences (voire chamailleries) familiales et, surtout, le sur-coût de l’entre-deux !

DIY – un tawashi dans la salle de bain !

Le tawashi, c’est un « outil » qui nous vient du Japon qui sert au « lavage humide ».
Je vous avais déjà montré la version pour l’évier où il remplace l’éponge… Voici aujourd’hui la version « salle de bain » !

Menus de mars

Peu à peu, les 2 hommes de la maison évoluent… et finissent eux aussi par moins courir après les « trucs industriels » ; ils vont encore se chercher quelques horreurs (chips pour l’apéro et en-cas sucrés) mais de moins en moins : ils découvrent que c’est tellement moins nourrissant et savoureux qu’ils laissent tomber leurs « mauvaises habitudes »…
Donc je ne lâche pas l’affaire de ma cuisine pour la semaine préparée le samedi, juste après les courses au marché le matin !

DIY – trousse pour brosse à dent (ou couverts)

J’en avais tellement marre d’avoir des traces de dentifrice dans ma trousse de toilette que j’ai conçu des petites trousses spéciales pour y ranger la brosse à dent et le dentifrice.
Quand je les ai partagées sur Facebook, on m’en a aussitôt commandé plein !
Et une amie m’a fait remarqué qu’elles convenaient aussi très bien (même s’il faut vérifier la longueur avant) pour les couverts du déjeuner, pour ceux qui ne rentrent pas chez eux le midi ^^

Menus de février

Peu à peu, les 2 hommes de la maison évoluent… et finissent eux aussi par moins courir après les « trucs industriels » ; ils vont encore se chercher quelques horreurs (chips pour l’apéro et en-cas sucrés) mais de moins en moins : ils découvrent que c’est tellement moins nourrissant et savoureux qu’ils laissent tomber leurs « mauvaises habitudes »…
Donc je ne lâche pas l’affaire de ma cuisine pour la semaine préparée le samedi, juste après les courses au marché le matin !

DIY – une « gratounette » permanente (ou presque)

Si vous abandonnez votre éponge synthétique de l’évier au profit d’un tawashi (à découvrir ici si vous ne connaissez pas), il va très vite vous manquer l’option grattage / récurage…
Et ce mini tuto vient y remédier !

DIY – un tawashi dans l’évier !

Vous en avez certainement déjà entendu parler : le tawashi, c’est une alternative aux éponges dans l’évier (certains l’utilisent aussi comme alternative au gant de toilette).
La version la + simple consiste à se créer une planche clouée et à le fabriquer à partir de t-shirts recyclés (lien + bas). Mais personnellement, je préfère la version tricotée !

Menus de janvier

La bonne résolution culinaire ?
Ba en fait, rien de nouveau… Diminuer encore et toujours les achats en supermarché, poursuivre la consommation de produits bruts achetés directement aux producteurs bio présents sur le marché de ma ville, faire au maximum « maison » (ou trouver des alternatives pour pouvoir manger « maison »).
Je reste sur le format « marché le samedi matin » puis « cuisine le reste de la journée » afin d’avoir du bon dans les assiettes pour toute la semaine…

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer