Buddha bowls !

Après 1 an de batch cooking (de préparation le week-end des menus de la semaine si vous préférez) – vous pouvez d’ailleurs retrouver l’ensemble des photos / infos ici -, comme nous n’étions plus que 2 à la maison, j’ai cherché comment faire évoluer les choses en cuisine… Et au hasard de mes pérégrinations sur le web, cela m’est apparu comme une évidence : le buddha bowl rassemble tout ce que j’aime !

Menus de septembre

Voilà, cela va faire un an que je partage les menus de la semaine, ce sera donc le dernier mois de batchcooking partagé sur le blog ! J’espère que cela vous aura été utile… En tout cas, je vous avoue que je n’hésite pas moi-même à aller piocher des idées dans mes propres « anciens menus » quand je suis en manque d’inspiration !

Menus d’août

Petit mois d’août en cuisine en raison de nos vacances aux Pays-Bas (à découvrir ici si cela vous intéresse ! Il s’agissait de quelques jours en mode « surprise » pour l’Enfant qui ne s’y attendait pas ; avec son déménagement à Lille, les finances faisaient un peu la tête, mais pour ses 18 ans le 14 août, je voulais lui faire une belle surprise : aller voir « en vrai » son tableau préféré, La jeune fille à la perle de Vermeer…).

Menus de juillet

Cela sent les vacances approcher, mais pour autant, on continue le batchcooking, même s’il m’aura fallu adapter parfois la cuisine au déménagement de l’Enfant qui quitte la maison pour aller étudier à Lille… Le mois aura été marqué par beaucoup d’émotions (mention Bien au bac, recherche de colocation et clés de l’appartement lillois), mais aussi par de la cuisine qui sent le soleil ! ^^

Menus de juin

Quel plaisir de voir arriver tous ces fruits et légumes sur les étals de mes chers producteurs locaux !
Même si j’aurai eu encore trop peu de temps à consacrer à la cuisine, cela fait du bien d’avoir de nouveaux goûts à table : courgettes, aubergines… et même les 1ères tomates !

Menus de mai

Terrible mois de mai qui ne m’aura pas laissé beaucoup de temps pour cuisiner et profiter des nouveaux légumes de saison… Presque que de la cuisine « express » donc, peu de place aux petits plaisirs, mais au moins la 1ère phase du déconfinement s’est bien passée dans mon travail !

Menus d’avril

Enfin la nature sort de l’hiver… et de nouveaux fruits et légumes arrivent enfin au marché ! Cela fait du bien, je commençais à ne plus avoir d’idées pour varier la cuisine…
Avril 2020 est marqué par la poursuite du confinement, mais cela n’a toujours aucune conséquence sur nos repas : nos producteurs habituels sont toujours présents sur le marché, je dirai même que l’organisation permet d’avoir + de temps pour échanger avec eux, pour parler des produits… et de cuisine !

Menus de mars

Peu à peu, les 2 hommes de la maison évoluent… et finissent eux aussi par moins courir après les « trucs industriels » ; ils vont encore se chercher quelques horreurs (chips pour l’apéro et en-cas sucrés) mais de moins en moins : ils découvrent que c’est tellement moins nourrissant et savoureux qu’ils laissent tomber leurs « mauvaises habitudes »…
Donc je ne lâche pas l’affaire de ma cuisine pour la semaine préparée le samedi, juste après les courses au marché le matin !

Menus de février

Peu à peu, les 2 hommes de la maison évoluent… et finissent eux aussi par moins courir après les « trucs industriels » ; ils vont encore se chercher quelques horreurs (chips pour l’apéro et en-cas sucrés) mais de moins en moins : ils découvrent que c’est tellement moins nourrissant et savoureux qu’ils laissent tomber leurs « mauvaises habitudes »…
Donc je ne lâche pas l’affaire de ma cuisine pour la semaine préparée le samedi, juste après les courses au marché le matin !

Menus de janvier

La bonne résolution culinaire ?
Ba en fait, rien de nouveau… Diminuer encore et toujours les achats en supermarché, poursuivre la consommation de produits bruts achetés directement aux producteurs bio présents sur le marché de ma ville, faire au maximum « maison » (ou trouver des alternatives pour pouvoir manger « maison »).
Je reste sur le format « marché le samedi matin » puis « cuisine le reste de la journée » afin d’avoir du bon dans les assiettes pour toute la semaine…

Menus de décembre

Les semaines passent… et on essaye que les menus ne se ressemblant pas (trop), même si à la maison, mes 2 hommes ont tendance à redemander les choses qu’ils aiment.
Les repas du mois de décembre sont encore et toujours sur le même principe : menus de la semaine réalisés le samedi, juste après avoir fait les courses au marché (avec la liste de ce qu’il faut prendre préparée la veille). Je réalise toute la cuisine sur une journée, ce qui me prend entre 6 et 9 heures pour préparer l’intégralité de ce que l’on mange.

Menus de novembre

Nos repas du mois de novembre sont toujours sur le même principe : menus de la semaine réalisés le samedi, juste après avoir fait les courses au marché (avec la liste de ce qu’il faut prendre préparée la veille). Comme on tend au 100 % « fait maison », il y a donc une journée complète en cuisine chaque semaine. C’est long, mais c’est tellement bon !

Menus d’octobre

Nos repas du mois d’octobre étaient plutôt vus, au départ, en relatif « batchcooking » (entre 3 et 5 heures en cuisine pour les repas de la semaine)… Mais rapidement, j’ai basculé dans le samedi complet : courses au marché le matin puis cuisine toute la journée (entre 7 et 9h). Cela peut sembler beaucoup, mais c’est ce qui nous a permis de devenir presque 100 % « fait maison ».

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer