Reconstituer un capuchon – ou comment se lancer dans la couture quand on n’ose pas…

Je viens de coudre un capuchon (un höttr) et j’ai trouvé que c’était un vêtement parfait pour qui veut se lancer dans la couture médiévale mais n’a jamais osé.

Reconstituer un serk : la « sous-robe viking »

Pour ma 1ère tenue (n’hésitez pas à consulter l’article qui la décrit intégralement), j’ai choisi de reconstitué une robe-tablier (smokkr) ce qui implique donc de réaliser une sous-robe (un serk). Cette sous-robe est donc aussi un « sous-vêtement », c’est-à-dire qu’elle se porte à même la peau.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer