Un sac « vite fait » pour les reconstitutions médiévales

Dans l’attente de fabriquer mon joli sac « histo » (et sourcé), j’ai cousu 2 sacs pour nos 1ers campements, l’un pour Loïc / Þorólf, l’autre pour moi. Très simple à réaliser, il permet d’utiliser une chute de textile ; ensuite, il suffit de l’améliorer (ou non) avec des broderies !

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer