Reconstituer un serk : la « sous-robe viking »

Pour ma 1ère tenue (n’hésitez pas à consulter l’article qui la décrit intégralement), j’ai choisi de reconstitué une robe-tablier (smokkr) ce qui implique donc de réaliser une sous-robe (un serk). Cette sous-robe est donc aussi un « sous-vêtement », c’est-à-dire qu’elle se porte à même la peau.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer